Plantes médicinales

La pervenche de Madagascar

La pervenche de Madagascar  (Catharantus roséus) n’est pas très utilisée par des tradipraticiens africains. Son utilisation en décoction est préconisée contre le diabète.

Des chercheurs canadiens ont découvert que les parties aériennes de cette plante, ont une action antimitotique. Par ailleurs, la racine contient un alcaloïde responsable de son action antihypertensive.

 

1- Description de la plante

C’est une plante vivace pouvant atteindre 50 cm de haut. Ses fleurs roses ou blanches possèdent une corolle à 5 lobes en forme de roue.  Elle se cultive  facilement dans les sol sablonneux.

2-Action curative

La pervenche de Madagascar, a fait l’objet de nombreuses recherches ces 30 dernières années. Ce qui a contribué à l’isolation des alcaloïdes responsables de l’action antidiabétique. De plus,  l’on a découvert dans les parties aérinnes deux alcaloides antimitotiques trsè utilisés à l’heure acturelle dans les leucémies. La racine contient un alcaloide  indolique, l’ajmalicine  responsable de l’action hypertensive.

3-Comment  utiliser la pervenche de Madagascar




a-Contre la tension

On fait une  décoction de 5 grammes de racines pulvérisée dans 150 ml d’eau. On boit le matin à jeun.  Il faut bien sûre vérifier quotidiennement sa tension.

b-Contre le diabète

on boit une décotion de 30 g de feulles de pervenches dans un littre d’eau en une journée.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 5 =