Cuisine

Comment cuire du riz?

Certaines personnes, obtiennent un riz trop cuit, d’autres un riz trop dur, ou encore un riz trop collant.

La cuisson du riz: les erreurs à éviter

Voyons au préalable les erreurs à éviter durant la cuisson du riz :

  • Ne pas mesurer la quantité de riz

L’eau qui aidera à faire cuire le riz dépend de la quantité de riz à cuisiner. Il est donc important de mesurer la quantité de riz avant la cuisson.

  • Ne pas rincer le riz avant de mettre dans la casserole

Il est très important de rincer le riz avant la cuisson ceci, pour enlever les poussières, certaines mauvaises particules, éliminer l’excès d’amidon et réduire le risque d’obtenir une pate collante. 

  • Ne pas faire tremper le riz

Faire tremper le riz avant la cuisson réduit non seulement le temps de cuisson mais le rend également plus digeste.

  • Le non-respect du temps de cuisson

Le temps de cuisson dépend du type de riz. Pour un riz semi-complet, le temps de cuisson varie de 25 à 30 minutes. Par ailleurs, pour un riz  complet, le temps de cuisson est de 40 à 45 minutes et pour un produit blanc, le temps de cuisson est de 10 à 15 minutes.

  • Le refus de ne pas le laisser se reposer

Une fois le riz descendu du feu, il est important de le laisser reposer une dizaine de minutes permettant ainsi une fin de cuisson vapeur plus douce.

Comment cuire du riz: les règles à suivre

Après avoir soigneusement pris connaissance des éléments à éviter durant la cuisson du riz, voici les règles à suivre pour sa bonne cuisson :

  • Mesurer la bonne quantité de riz à cuisiner

La quantité de riz doit dépendre du nombre de personnes. En effet, pour 3-4 personnes, comptez environ 200 g de riz, soit un verre de 30 cl (60 g par personne à peu près).

  • La bonne quantité d’eau pour le riz à cuisiner

Pour éviter un riz trop cuit, il va falloir la bonne quantité d’eau car, une trop grande quantité d’eau dans la cuisson du riz augmentera le temps de cuisson afin que l’eau puisse sécher et par conséquent bienvenue un riz trop cuit. En effet, 2 volumes de riz pour 3 volumes d’eau ! Ou bien vous pouvez mettre des petites quantités d’eau au fur et à mesure que le riz est au feu.

  • Rincer le riz avant la cuisson

Très important de rincer le riz avant la cuisson car cela permet de le débarrasser de l’amidon que contient naturellement le riz et qui donne un aspect collant ; mais aussi des éléments poussiéreux et quelques saletés. Rincer le riz 3 à 4 fois : vos grains de riz se détacheront tous seuls, seront plus légers.

  • Utiliser a bonne casserole

Pour la cuisson du riz, utiliser une casserole à fond épais suffisamment grande et munie d’un couvercle, comme, par exemple, une cocotte en fonte : cela permet que le riz n’accroche pas.

  • Faire tremper le riz avant la cuisson

Attention ! Il n’est nullement obligé de tremper le riz avant de débuter le riz. Tout dépend de votre disponibilité. Cela dit, tremper le riz dans de l’eau froide 20 à 30 minutes permet de réduire le temps de cuisson et de rendre le riz plus digeste.

  • Le bon temps de cuisson du riz

Le temps de cuisson du riz varie aussi en fonction de la variété de riz. Il est important de savoir que, le riz est cuit lorsque toute l’eau a été absorbée et que des trous se forment dans la couche de riz.

Pour un riz blanc autour de 10 minutes, 25 à 30 minutes pour un riz semi-complet et 45 minutes pour un riz complet.

  • Ne surtout pas oublier de saler légèrement le riz

Après avoir verser le riz dans de l’eau bouillante, y verser un peu de sel pour ne pas obtenir un riz super salé. A la place du sel, vous pouvez ajouter au riz des herbes aromatiques ou même des épices.

  • Laissez reposer le riz à couvert

Toujours  attendre quelques minutes avant de servir le riz préalablement cuit et le laisser à couvert. C’est pour une cuisson en douceur du riz.

La cuisson du riz: les trucs et astuces

Durant la cuisson du riz, plusieurs incidents peuvent survenir, parmi lesquels :

  • Un riz trop cuit

Si votre riz est trop cuit, à la fin de la cuisson, rincez immédiatement le riz à l’eau froide pour stopper l’inertie de la chaleur et évacuer l’amidon.

  • Mon riz en cuisson est trop salé

Un riz trop salé, pour réduire la saveur salée dans le riz, vous pouvez rincer le riz dans de l’eau froide  avant de le réchauffer bien après. Vous pouvez également durant la cuisson, y ajouter quelques pommes de terre, qui vont absorber le surplus de sel dans le riz.

Comme dernière astuce, vous pouvez également y ajouter une quantité mineure de jus de citron pour un soupçon d’acidité, ce qui va contrebalancer l’excès de sel.

  • Mon riz cuit est trop brûlé

Si votre riz est trop brûlé, transvasez le riz non brûlé dans une autre casserole et recouvrez ce riz d’un pain toast qui absorbera le gout brûlé dans le riz.

Toujours pour le riz brûlé, vous pouvez déposer 2 oignons bien nettoyés et diviser en quelques morceaux au milieu du riz. Couvrir ensuite la casserole et attendre 15 minutes afin que les oignons absorbent le gout et l’odeur du brûlé.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 23 =